Une Civilisation confucéenne idéale : La construction d’une identité coréenne à l’époque du Chosŏn (1392-1910)

Dans le cadre des journées d’étude du Musée Guimet « Identités coréennes »,

Pierre-Emmanuel ROUX
(Université Paris-Diderot)
présente une conférence

à 10h45, le 1er décembre 2015
à l’Auditorium
Musée national des arts asiatiques – Guimet
6 place d’Iéna, Paris 16
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Réservation conseillée : 01 40 73 88 18 ou auditorium@guimet.fr

Résumé

L’époque du Chosŏn occupe une place centrale dans la construction progressive d’une identité proto-nationale coréenne. Élève modèle d’une Chine idéalisée, la dernière dynastie royale coréenne adopta le néo-confucianisme des Song comme idéologie d’État. Mais elle entretint aussi des relations complexes avec ses voisins chinois, mandchous, japonais, et plus tardivement avec les Occidentaux. Les conséquences sociales n’en furent pas seulement considérables à court et moyen termes : elles restent encore largement visibles en ce début de XXIe siècle et servent une historiographie (sud- et nord-) coréenne(s) fortement teintée de nationalisme.

Vous aimerez aussi...